Immersion dans un zoo, le zoo de La Barben

Tout le monde n’a pas la chance d’habiter ou de travailler près d’un zoo ! Eh bien nous oui ! C’est pourquoi nous avons souhaité profiter de cette proximité pour vous ouvrir les portes du Zoo de La Barben, le plus grand zoo de la région PACA … et vous dévoiler ses dessous.

Les certificats de capacités et les autorisations spécifiques pour obtenir le droit d’avoir des animaux

Tout d’abord, savez-vous quelles sont les conditions pour devenir propriétaire/dirigeant d’un zoo ? Pour cela, il vous faut passer un certificat de capacité (ou employer quelqu’un qui en possède un !).  C’est un diplôme qui atteste que vous avez les compétences requises en la matière. Mais attention, pas n’importe quelle matière : le certificat précise les espèces ou familles qu’il vous autorise à accueillir.
Aujourd’hui, il n’existe pas de formation pour préparer un tel certificat : ni cursus scolaire, ni cursus universitaire. Vous devez vous former par vous-même, par le biais de stages dans des zoos. Ensuite, vous rédigez un mémoire, vous le présentez devant une commission (régionale) et là vous pouvez obtenir votre certificat.

Une fois les certificats en poche, rien ne vous empêche de créer votre zoo … si vous restez dans la réglementation, qui est bien évidemment lourde dans ce domaine …

Ensuite, vous vous doutez bien que vous ne pouvez pas faire ce que vous voulez (et heureusement !) avec les animaux.

La provenance des animaux

Selon les espèces, vous êtes soumis à des règlementations.

Par exemple, pour les espèces protégées comme les girafes, les rhinocéros, les hippopotames,…, vous participez aux EEP, des programmes d’échanges européens. Ce programme gère les espèces présentes dans les parcs européens : recommandations pour leur bien-être (taille et aménagement de l’enclos, rations alimentaires…) et échanges d’animaux entre les parcs.

Il existe un coordinateur par espèce. Celui-ci recense en temps réel l’espèce dans tous les zoos d’Europe et en assure sa gestion. Par exemple, selon les espèces, le coordinateur va souhaiter qu’un zoo fasse de la reproduction, puis il va s’occuper de lui trouver une place dans un autre parc.

Le coordinateur gère l’espèce au sein de l’ensemble des zoos, en veillant à la consanguinité (eh oui ! il ne faut pas oublier les origines de chaque animal pour éviter la reproduction entre frère/sœur, mère/fils, …).
Chaque naissance et chaque décès d’un animal est signalée. Il existe à l’échelle mondiale, une base de données informatique qui recense tous les animaux présents en parcs zoologiques.

Ainsi, on évite les problèmes de sur ou sous population et les problèmes de consanguinité.
Donc, on peut le dire : à 99% les animaux sont échangés et ne font pas l’objet d’un achat.
Les animaux qui peuvent être achetés sont des animaux tels que les animaux de la ferme, les paons, …
Certaines espèces comme les serpents, tortues, perroquets proviennent parfois de la douane. En effet, les douanes confisquent les animaux détenus illégalement et les confient ensuite au zoo. Chaque animal doit avoir des papiers justifiant son origine.
Et bien évidemment, dans certains cas, ce sont les particuliers qui appellent les zoos pour se « débarrasser » d’un animal qu’ils ne sont déjà pas censés avoir chez eux  ou dont ils ne souhaitent plus s’occuper…

Mais attention, les zoos ne sont pas là pour cela et ne peuvent pas toujours répondre à ce type de demande !

Le transport des animaux

Vous vous doutez bien que le transport d’un animal d’un zoo à un autre ne s’improvise pas ! En Europe, trois transporteurs sont spécialisés là-dedans.

Parfois, l’animal est tranquillisé pour que le transport se fasse sans souci pour lui (et pour le transporteur …). Selon le tempérament de l’animal, il peut y avoir une préparation au transport : le caisson du transport est intégré dans l’enclos quelques jours avant, afin que l’animal s’y habitue et rentre de lui-même dedans sans aucune appréhension.

Le soigneur accompagne parfois l’animal pendant le transport et peut même rester quelques jours dans son nouveau lieu de résidence.

L’âge de départ se fait en fonction de l’âge de maturité de l’espèce (par exemple 2 ans pour un girafon).
Tout est bien évidemment fait dans le bien être de l’animal car il ne faut pas oublier que si, à l’origine, les Zoos avaient pour vocation de divertir les personnes, ce n’est plus du tout le cas aujourd’hui.

Les vocations d’un zoo

En effet, aujourd’hui,  les vocations d’un zoo sont :

  1. la préservation des espèces avec notamment un soutien financier à des programmes de protection…
  2. la sensibilisation des visiteurs pour leur donner envie d’être eux aussi, à leur niveau, acteur dans la préservation. Par exemple, vous pouvez amener vos vieux téléphones portables au Zoo de La Barben pour les recycler. En plus, pour chaque appareil reçu l’organisme de collecte fait un don à l’association Ecofaune, qui soutien des projets de protection du monde animal.

Pour être responsable aussi et agir pour la protection des animaux, apprenez à vos enfants à ne pas récupérer des animaux sauvages dans la nature (ce qui est de plus illégal), ou si vous avez une tortue chez vous et que vous partez en vacances et ne savez pas quoi en faire, n’allez surtout pas la remettre en pleine campagne !

Et pour finir, quelques chiffres du Zoo de La Barben :

  • 38 salariés répartis en équipes technique, animalière, administrative, commerciale et pédagogique qui s’occupent de
  • 700 animaux ou 125 espèces qui mangent en un an :
    • 35 tonnes de foin,
    • 20 tonnes de luzerne,
    • 50 tonnes de granulés,
    • 12 tonnes de poulet,
    • 45 tonnes de pommes,
    • 6 tonnes de fruits et légumes
  • Pour sensibiliser et divertir environ 250 000 personnes par an.

Zoo de la Barben

Ouvert tous les jours de 9h30 à 19h l’été
Jeux et ateliers pédagogiques du 21 juillet au 18 août sur les animaux d’Asie du Sud-est
Jeu de piste pour les enfants
Spectacle de vols de rapaces quotidiens sauf le vendredi et jours de grand vent ..

Visites guidées :
-juillet : vendredi 05, jeudi 11, mercredi 17, mardi 23, lundi 29.
-Août : lundi 05, vendredi 16, mardi 20, jeudi 29 !
4€ par personne, dans la limite de 30 personnes, réservation conseillée.

Plus d’information sur ww.zoolabarben.com

 

À propos de admin

Maman de 3 enfants Sophie reprend le flambeau de Juliette pour vous confier ses bons plans vacances en famille et escapades avec des enfants.