Vacances Saint- Malo en famille

Nous avons choisi de vous faire découvrir la cité corsaire de Saint-Malo. Tout d’abord le phénomène des marées qui « sévit » sur les côtes Atlantique, et d’autant plus sur le littoral breton. Et ensuite, la cité corsaire, tellement propice à une découverte en famille !
Bon nombre d’enfants (notamment ceux habitant autour de la méditerranée) ne connaissent pas ou mal le phénomène naturel et pourtant très  impressionnant des grandes marées ! Le littoral breton est pourtant le témoin 2 fois par jour, notamment au printemps et à l’automne d’un spectacle véritablement grandiose.

Un peu de géographie avant de commencer la journée :
La commune de Saint-Malo est située sur le littoral de la Manche et sur la rive droite de l’estuaire de la Rance, à 18 km au nord de Dinan et à 75 km au nord de Rennes.
Le littoral maritime, d’une dizaine de kilomètres, est formé d’ensembles rocheux entrecoupés de plages à l’est de la pointe de la Varde et d’une longue plage entre la base de la pointe de la Varde et saint Malo, nommée également Ville close. Ville close puisque la ville est entièrement ceinte de remparts dont la particularité est qu’ils sont posés sans fondation sur le rocher et tiennent juste par le poids des pierres empilées.

Les marées de la baie de Saint-Malo sont parmi les plus importantes en Europe. Elles sont provoquées par la concentration des eaux au cœur d’une baie triangulaire entre Bretagne et Cotentin
Deux fois par jour, toutes les 6 heures, la mer est mue par une force où le soleil et la lune ordonnent le spectacle ; la plage et les rochers du littoral se couvrent et se découvrent.
Quand l’Océan Atlantique, énorme masse d’eau, s’engouffre dans le goulot qu’est la Manche, l’onde de la mer arrive alors très vite et très fort. Le marnage(c’est à dire la différence entre la haute mer et la basse mer) est en moyenne de plus de 12 mètres autour de la Cité Corsaire.

La première chose que vous devez faire en arrivant à Saint-Malo c’est  vous rendre à l’office de tourisme pour vous procurer le guide des horaires de marées, ou le consulter au préalable sur le site internet : www.horaire-maree.fr
La journée que nous vous proposons s’appuie sur les marées du mois d’octobre,  alors que la mer est basse le matin et haute l’après-midi. L’itinéraire peut tout à fait être inversé selon les heures des marées.

Rien de tel pour commencer la journée avec les enfants qu’une grande balade sur la plage immense à marée basse ! Il est possible de faire des kilomètres, les pieds pratiquement au sec (à l’automne et en hiver, mieux vaut prévoir néanmoins les bottes en caoutchouc). Ce sera pour eux un immense terrain de jeux ! Quelle surprise pour les petits de découvrir dans les rochers découverts par la mer, ici un chapelet de moules, là des bigorneaux, des coques, des petits crabes qui courent se réfugier sous les algues à leur arrivée ! Vous pouvez munir les plus grands d’un seau et d’un filet à crevettes, les trous d’eaux en regorgent et c’est tellement amusant de tenter d’en pêcher pour mieux les remettre à l’eau ensuite.

Tout à leurs jeux et à leurs découvertes les enfants arriveront bientôt avec vous jusqu’au fort national dit fort Vauban, Monument historique construit en 1689 par ce grand architecte militaire pour assurer la protection du port de Saint-Malo contre les invasions ennemies. De ce fort accessible uniquement à marée basse, un magnifique point de vue sur la ville close s’offre à vous. Des visites guidées de l’intérieur ont lieu à certaines périodes de l’année qui vous seront précisées à l’office du tourisme.

Attention toutefois, restez vigilant et surveillez l’heure et le paysage autour de vous. Comme nous vous l’avons expliqué la mer remonte très vite (à la vitesse d’un cheval au galop dit-on !) et il vous faut prévoir un délai pour le retour intra-muros à pieds secs ! Tous les ans des touristes se retrouvent piégés encerclés par la mer, ce qui peut s’avérer très dangereux notamment avec de jeunes enfants ne sachant pas encore nager.

La balade au grand air vous a ouvert l’appétit il est temps de rejoindre la ville close et sa rue Jacques Cartier dite rue de la Soif où brasseries, restaurants, pizzerias et crêperies sont au coude à coude des 2 côtés ! Vous n’aurez que l’embarras du choix et la plupart proposent des menus enfants et des terrasses abritées et chauffées quand le temps n’est pas au beau fixe ! Qui a dit qu’il ne faisait pas beau en Bretagne ??

Direction le tour de la ville close par les remparts.

L’édification de ceux-ci a commencé en 1144, sous l’impulsion de l’évêché d’Aleth. L’histoire attribue toutefois l’essentiel de leur construction au 13ème et 14ème siècle. Qu’il s’agisse des tours de guet qui dominent ceux-ci, autour et sur le château, ou du chemin de ronde qu’empruntaient les sentinelles, chaque détour offre une vision impressionnante de la ville et de la forteresse !
Et surtout quelle surprise pour les enfants de découvrir la mer remonter à grosses vagues et surtout recouvrir l’endroit où ils s’amusaient à pied il y a encore quelques heures …

En règle générale, cette balade est en plein vent, notamment côté nord. Il est donc recommandé de prévoir coupe-vent et vêtements chauds.

Côté sud, à l’abri du vent vous découvrez ce qu’on appelle les bassins à flots où un va-et-vient incessant et coloré de grands voiliers, de bateaux et de cargos anime les quais pour le plus grand plaisir des enfants ! Et sur les remparts, quel amusement de voir régulièrement mouettes ou goélands se poser juste à côté d’eux pour quémander une miette de pain !

Il faut compter une bonne heure pour faire le tour de la ville en entier par les remparts, un peu plus si l’on s’arrête souvent ce qui sera sûrement le cas !

Après cette balade vivifiante, rien de tel qu’un bon goûter ! Retour dans la ville close et direction la rue Saint-Vincent et la Maison George Larnicol (meilleur ouvrier de France) pour faire le plein de Kouignettes (petits kouign amann, une spécialité bretonne) et autres sucettes en chocolat à la guimauve ! De plus les étagères de la boutique sont recouvertes de leurs magnifiques créations en chocolat, un vrai délice…pour les yeux si l’on veut garder la ligne !!

Nous vous conseillons de passer le reste de l’après-midi à flâner dans les rues très commerçantes de Saint-Malo intra-muros. (Attention, les rues sont toutes entièrement pavées, préférez donc le porte-bébé à la poussette). Les boutiques de souvenirs marins raviront les plus jeunes qui pourront casser leur tirelire pour s’offrir  figurines de corsaires, pirates mais aussi bijoux en coquillages et autres souvenirs bretons en tout genre ! De très belles boutiques de décoration et de vêtements pourront également satisfaire le porte-monnaie des parents, d’autant que ces dernières sont ouvertes tous les jours même le dimanche !

Enfin avant de repartir, et pour vous reposer de votre flânerie sur les pavés de la ville close, ne manquez pas «le café du coin d’en bas de la rue du bout de la ville d’en face du port » (ainsi nommé par son propriétaire) : la Java. Un bistrot tel qu’il n’en existe nulle part ailleurs !
Au comptoir des balançoires, sur tous les murs, du sol au plafond….des poupées de toutes tailles, de toutes sortes de France et d’ailleurs, mais aussi bon nombre d’objets hétéroclites ! Il n’y a pas un endroit où reposer le regard !! Un bonheur pour les enfants qui n’en reviendront pas et un étonnement véritable pour les parents.

Une belle fin pour une journée pas comme les autres : une journée faite de découvertes, de pêche, de balade, de shopping et d’étonnement partagés en famille !

Adresses utiles :

Office de Tourisme de Saint-Malo
info@saint-malo-tourisme.com

Horaires des marées
www.grandes-marees.com
www.horaire-maree.fr

Maison George Larnicol
6 rue Saint-Vincent
35400 Saint-Malo
www.chocolaterielarnicol.fr

La java
Le café du coin d’en bas de la rue du bout de la ville d’en face du port
3 Rue Sainte-Barbe
35400 Saint-Malo
www.lajavacafe.com

À propos de admin

Maman de 3 enfants Sophie reprend le flambeau de Juliette pour vous confier ses bons plans vacances en famille et escapades avec des enfants.